Présentation de la formation CAP Cuisine à Lyon

formation CAP Cuisine

À juste titre, Lyon est surnommée la capitale mondiale de la gastronomie. Il est vrai que la cité des gones a accueilli d’illustres chefs cuisiniers. Il s’agit, entre autres, du célèbre Paul Bocuse, de Philippe Jousse, de Tabata Mey, de Joseph Viola, de Philippe Roure. De quoi susciter des vocations chez ceux qui adorent mijoter de bons plats. Si vous en faites partie, vous devez d’abord suivre une formation en CAP Cuisine.

Déroulement de la formation

Ceux qui rêvent de faire carrière dans les métiers de bouche peuvent parfaitement suivre une formation CAP Cuisine. Il s’agit d’une formation professionnalisante qui débouche sur un diplôme d’État de niveau V. Elle est accessible dès la classe de 3e. Mais si vous êtes en reconversion professionnelle, vous pouvez aussi passer l’examen en tant que candidat libre. Ensuite, il vous sera possible de suivre une formation professionnelle continue CAP Cuisine à Lyon. La plupart du temps, l’accès à celle-ci se fait par sélection de dossiers. Par la suite, les candidats devront passer devant un jury pour un entretien de motivation.

Quant au contenu pédagogique du CAP Cuisine à Lyon, il se décompose en enseignements généraux et enseignements professionnels. Dans la première catégorie, vous avez :

  • les mathématiques et l’histoire géographie,
  • les sciences appliquées et les sciences physiques,
  •  le français, l’anglais et les langues vivantes.

Pour ce qui est des enseignements professionnels, ils englobent les risques et les préventions en milieu professionnel. Les préparations préliminaires des aliments et la technologie culinaire sont également au programme. Il en est de même pour la réalisation des entrées et desserts, des plats et des cuissons. Vous aurez aussi droit au dressage, à la mise en œuvre des préparations culinaires, ainsi qu’à la prévention santé environnement.

Sélectionner le meilleur centre de formation

Il faut souligner que la durée de formation CAP Cuisine à Lyon est de 2 années scolaires. Les apprenants ont donc droit à 13 semaines d’apprentissage par an, soit 455 heures. Elle s’adresse en premier lieu aux jeunes âgés de 15 à 29 ans. L’évaluation des stagiaires a lieu dans le cadre normal des enseignements ou CCF. Mais elle se tient aussi durant les stages en entreprise. Ainsi, pour optimiser ses chances de réussite, il est important de bien choisir son centre de formation. Pour cela, vous devez vous renseigner sur les temps d’accompagnement offerts par le centre.

En outre, il est recommandé de regarder attentivement la qualité des infrastructures et des équipements. Le fait qu’ils soient modernes et performants constitue déjà des gages de sérieux et de professionnalisme. Par ailleurs, il est important que le centre dispose d’un restaurant d’application. De cette façon, les apprenants pourront s’y exercer et mettre en pratique les connaissances acquises. Après le CAP Cuisine, les étudiants ont différentes options devant eux. Certains choisissent d’obtenir une mention complémentaire ou un autre CAP après 1 an, tandis que d’autres décident de continuer vers le brevet professionnel ou le bac professionnel après 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *