Comment choisir un logiciel de caisse pour restaurateur ?

logiciel de caisse

Être restaurateur implique de vastes responsabilités. Parmi celles-ci, il y a l’obligation de bien choisir les équipements, matériels et les outils pour son restaurant. Ce qui n’est pas une mince affaire, compte tenu de la profusion de l’offre. C’est le cas, par exemple, des logiciels de caisse qui sont très nombreux sur le marché. Le restaurateur est donc obligé de prendre un certain nombre de paramètres pour choisir celui qui répond à ses besoins.

Les principaux critères de sélection d’un logiciel de caisse

En premier lieu, il est important de choisir un logiciel de caisse adapté à son métier. Plus précisément, le logiciel de caisse pour restaurateur doit répondre aux besoins spécifiques de votre restaurant. En effet, les besoins d’un food-truck ne sont pas identiques à ceux d’un restaurant de plusieurs salles ! Ainsi, il faut choisir une application en accord avec la taille de son établissement et le nombre de personnels. En même temps, le logiciel doit comprendre les fonctions des menus et de gestion des stocks. Il doit aussi permettre d’imprimer des notes pour la cuisine et de prendre des commandes à distance.

Par ailleurs, il faut souligner l’importance de la performance et de la rapidité pendant le service. En conséquence, l’outil doit être parfaitement ergonomique pour permettre au personnel d’assurer le service dans des conditions optimales. Il est donc particulièrement recommandé d’opter pour un logiciel de caisse pour restaurateur facile à utiliser. Ce dernier doit aussi présenter une interface agréable et des interactions faciles. D’autre part, il est important de choisir un logiciel de caisse certifié NF 525 ou LNE. Ce qui signifie que l’outil répond à des conditions spécifiques :

  • De sécurisation,
  • De conservation et d’archivage,
  • D’inaltérabilité des données.

Vous devez donc choisir un logiciel qui a obtenu un certificat délivré par un organisme certifié tel que l’AFNOR. Il faut également utiliser une application attestée par son éditeur pour éviter une amende de 7 500 €.

La possibilité de personnaliser l’application

Il convient aussi de s’informer s’il est possible de personnaliser le logiciel de caisse pour restaurateur ou non. La personnalisation comprend notamment la réservation, la gestion du plan de salle, ou encore la gestion des titres des repas. Les points et les cartes de fidélité, et l’envoi automatique des commandes en cuisine font également partie des options intéressantes. Sans oublier l’alerte de rupture de stock, les comptes serveurs, la variation des tarifs, etc. D’autre part, il est utile de se renseigner sur la possibilité d’évolution du logiciel. En effet, votre établissement peut s’agrandir au bout de quelques années.

En tout cas, il est important de s’adresser à un expert dans le domaine. De cette façon, vous avez la certitude d’acquérir un logiciel performant, fiable et en adéquation avec votre activité. Le professionnel peut d’ailleurs vous aiguiller vers la solution qui répond le plus avec vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *